Le régime d’Okinawa

« Il y a deux ans j’ai passé quelques temps au Japon, et j’ai pu constater que leur alimentation était très differente de la nôtre !!. En effet ils consomment énormément de bouillon de légumes avec des champignons dans lesquelils cuisent poisson ou viande et il l’accompagné de Riz. Lors de mon premier repas à Tokyo dans un restaurant du centre ville , ils m’ont servi de la viande de boeuf de Kobè en fines tranches. Je devais la mettre à cuire dans un bouillon de légumes et champignons . Un peu étrange de cuire au bouillon une viande parmi les plus chere du monde !!. Il m’a fallut quelques jours pour m’y adapter mais par contre elle est tres bonne pour la sante . Àu large du Japon il existe une île très connue pour ses centenaires et son regime : l’île d’okinawha, je vous en parle ci-dessous « 

Le régime d’Okinawa est né sur une petite île ayant beaucoup de centenaires et se situant au sud du Japon. L’île est connue pour la longévité de ses habitants dont le secret réside principalement dans leur alimentation et leur mode de vie. Sur cet archipel, les maladies cardio-vasculaires et neuro-dégénératrices sont moins fréquentes. Leur régime alimentaire est semi-végétarien et faible en matière grasse. Voici ce qu’il faut connaître du régime d’Okinawa !


Le régime d’Okinawa, comment ça marche ?

C’est plus un régime de santé qu’un régime minceur. Le but est d’atteindre son poids normal, de vieillir en bonne santé et de vivre plus longtemps. Il est alors basé sur une alimentation semi-végétarienne qui contient une faible quantité de matière grasse. Il induit donc une restriction calorique sans pour autant compter les calories pour atteindre l’objectif.

Il réclame de manger en adoptant le principe de la densité énergétique des aliments. Cette densité équivaut à la valeur calorique par 100 g d’aliment, divisée par 100. Ainsi, ceux qui suivent le régime se nourrissent des aliments faibles en calories, mais riches en protéines, en eau et en fibres. Les présents aliments donnent plus rapidement l’impression de satiété et donc l’on arrête de manger avant d’être réellement rassasié.

En consommant ces aliments à faible densité énergétique, il y a moins de déchets métaboliques qui se forment dans l’organisme, et donc moins de radicaux libres. C’est ce qui permet de vivre plus longtemps. Cela se remarque pleinement sur ces sujets vivant sur l’archipel du sud du Japon d’où le nom du régime est tiré. En effet, ces derniers ont une espérance de vie de 86 ans pour les femmes et 83,5 ans pour les hommes. L’île compte aussi le plus grand nombre de centenaires sur la planète.

Une habitante d’OKINAWA

Les autres principes du régime Okinawa

Celui ci conseille de respecter aussi d’autres principes importants pour constater son efficacité :
• Le « hara hachi bu » qui consiste à ne s’alimenter que jusqu’à 80 %, et donc ne pas être entièrement rassasié ;

Le  hara hachi bu

• Adopter les aliments saints comme le poisson, les algues et céréales ;
• Consommer 7 fruits et légumes par jours ;
• Éviter d’ajouter du sel au repas en privilégiant épices, herbes et algues ;
• Cuire les aliments à feu doux ;
• Réduire la consommation des produits d’origine animale ;
• Ajouter dans son quotidien la consommation des aliments crus et cuits ;
• Réduire considérablement la consommation d’alcool ;
• Manger 7 portions de céréales complètes quotidiennement suivies de 2 plats à base de soja ;
• Boire au moins 1,5 litre d’eau et deux thés en particulier verts par jour.
En suivant bien ces principes, vous pouvez facilement maintenir une bonne santé et donc vivre plus longtemps.

Alors si vous souhaitez le mettre en place , voici un livre que j’ai lu sur ce régime et qui pourra vous y aider

https://www.amazon.fr/grand-livre-r%C3%A9gime-Okinawa/dp/2848995874

À vous d’agir pour être en meilleur santé demain

Rémy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Résoudre : *
4 × 24 =